Inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir toute l'actualité du motocross :   


Dakar 2015 - étape 11 - Joan Barreda s'impose de nouveau

Joan Barreda Dakar 2015 étape 11 victoire

Dakar 2015 - étape 11 - Joan Barreda s'impose de nouveau

Déjà vainqueur la veille à Cachi, Joan Barreda n'a pas baissé de rythme – loin de là – sur la route de Termas de Rio Hondo avec une deuxième victoire consécutive. Second de l'étape du jour, Paulo Goncalves ne relâche pas la pression sur Marc Coma. Nasser Al-Attiyah assume lui son statut de leader du rallye autos depuis la deuxième étape avec brio. Le Qatari a encore fait étalage de son talent et déroule vers la victoire à Buenos Aires.


Déjà très rapide lorsqu'il a un rallye à gérer, Joan Barreda devient carrément intouchable lorsqu'il est libéré de toute pression. Et l'Espagnol semble décidé à démontrer qu'il était bien le plus rapide de l'édition 2015 en s'offrant un deuxième succès consécutif, son quatrième depuis le départ. Mais la performance la plus notable jeudi était à mettre au crédit d'un Paulo Goncalves qui n'a pas renoncé à la victoire finale. Le Portugais reprend 2'23'' à Marc Coma pour revenir à 5'12 au général. Mais les efforts du pilote HRC pourraient être vains puisqu'il sera crédité de quinze minutes supplémentaires au classement général pour avoir changé de moteur. Un moteur emprunté à Barreda qui a lui-même bénéficié du sacrifice de Jeremias Israel, contraint à l'abandon après avoir donné le bloc de sa Honda à son coéquipier lors de cette étape marathon.

Coma reste donc solide leader, mais devra encore faire le dos rond lors des deux prochaines étapes s'il décide de conserver le même moteur sur sa KTM. Ivan Jakes a lui pu s'en donner à cœur joie avec une troisième place à 1'35'' qui représente son meilleur résultat depuis le départ devant Ruben Faria et Toby Price. L'Australien profite d'un Pablo Quintanilla très malade pour lui reprendre près de deux minutes et monter sur le podium provisoire au général. Helder Rodrigues, Alain Duclos et Stefan Svitko complètent le Top 10 du jour.

En quad, Christophe Declerck a réalisé la démonstration du jour en créant un écart de 6'35 sur son plus proche poursuivant Nelson Sanabria et 6'50 sur Walter Nosiglia et Willem Saaijman qui terminent dans le même temps. Une première victoire d'étape cette année pour le Français alors que Victor Gallegos a été contraint à l'abandon sur casse moteur, laissant Rafal Sonik avec 2h50 d'avance en tête du général.

Mener le rallye avec près d'une demi-heure d'avance sur son second ne donne manifestement pas envie à Nasser Al-Attiyah de lever le pied, bien au contraire. Le Qatari semble même augmenter la cadence depuis deux jours avec un deuxième succès consécutif vers Termas de Rio Hondo qui laisse à penser que le pilote Mini veut véritablement marquer le Dakar 2015 de son empreinte. Il faut dire qu'il s'agit déjà de sa cinquième victoire d'étape, la 25e de sa carrière. Un Dakar durant lequel Orlando Terranova aura également brillé à de multiples reprises, lui qui termine – comme hier – juste derrière Al-Attiyah à 27 secondes. Giniel de Villiers semble pour sa part avoir renoncé à ses derniers espoirs même si sa troisième place du jour à seulement 39 secondes prouve qu'il n'aura une nouvelle fois pas manqué grand-chose au pilote Toyota pour battre les Mini.

La surprise du jour est venue du Lituanien Benediktas Vanagas qui réalise sa meilleure étape sur le Dakar pour sa troisième participation avec une belle quatrième place à 40 secondes du vainqueur. Un classement décidément très serré puisque Vladimir Vasilyev était lui aussi dans un bon jour en complétant le Top 5 à 1'16. Une journée qui aura été marquée par l'abandon de Yazeed Alrahji au lendemain du gros crash de Nani Roma. En panne quelques kilomètres avant le départ de la spéciale, c'est le troisième du classement général qui disparait alors qu'il réalisait une énorme performance pour son tout premier Dakar. Pas pour déplaire à Krzysztof Holowczyc qui monte sur le podium virtuel, position qu'il n'a encore jamais occupée à l'arrivée du Dakar en neuf participations.

Chez les camions, Hans Stacey a réédité sa performance de la première étape en venant conquérir une deuxième victoire face à son rival et compatriote Gerard de Rooy pour un peu plus d'une minute à l'arrivée de la spéciale. La bataille des Kamaz s'est faite à distance cette fois avec la troisième place du jour pour Eduard Nikolaev qui reprend deux minutes à Airat Mardeev (9e) et maintient la pression au classement général sur son coéquipier à un peu plus de onze minutes.

copyright dakar / photo Honda



comments powered by Disqus

Les dernières actualités motocross



L'invention et l'évolution des casques motocr...
L'invention et l'évolution des casques motocross

En 2020, l'examen du permis moto change
En 2020, l'examen du permis moto change

Demander votre carte grise en ligne, c'est po...
Demander votre carte grise en ligne, c'est possible

Comment bien choisir son assurance moto en 20...
Comment bien choisir son assurance moto en 2019

Comment réaliser des économies sur son assura...
Comment réaliser des économies sur son assurance moto

Les 5 meilleures vidéos de la semaine




Conditions Générales d'utilisation - Copyright © www.mxcircuit.fr. Tous droits réservés.
Version Mobile